Arriver en Sicile (Vacances)

Deux aéroports. L'un près de Palerme (Punta Raisi), l'autre dans les environs de Catane. Liaisons réguliaires depuis la France : Volareweb.com, Meridiana, Air France. On peut traverser le détroit entre l'Italie continentale et la Sicile en bateau ou en train (embarqué sur le Ferry) à Messine. Coût modique (1€ pour une traversée piéton, 1/2 heure très agréable de bateau).

Circuler

Voiture :
penser à la clim' en été !
beaucoup de Siciliens conduisent n'importe comment (avec le portable, utilisation du klaxon, non-respect des feux, des panneaux et des priorités). La circulation est très difficile à Catane entre 17h00 et 21h00. Les abords de Palerme sont souvent difficiles. Cependant, les accidents semblent plutôt peu fréquents.
locations dans les aéroports de Palerme et Catane.
les autoroutes sont gratuites sauf celle qui relie Catane à Messine (très fréquentée en été). Elles sont à deux voies et relient les grandes villes. Les feux de croisement sont obligatoires le jour. Compter une heure pour Catane-Enna et deux heures pour Catane-Palerme.
parkings : les zones bleues sont payantes de 8h00 à 20h00. On achète un ticket dans les bars tabac : il s'agit d'un bulletin dont il faut gratter les cases avec minutie. En cas de contravention, impossible de payer directement : il faut remplir en trois exemplaires un bulletin de versement et payer à la poste.
Bus. Se méfier des horaires. Plusieurs compagnies dans chaque ville. Un bordel innomable.
Train. Le réseau est dense, assez rapide et surtout très économique (en général moins cher que le car). Il est pourtant peu utilisé, en tout cas par les estivants.